Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ecole SAINT-EXUPERY LINSELLES 59126

Journal de bord des élèves de l'école Saint-Exupéry de Linselles : actions, animations, spectacles, sorties, voyages...

Articles avec #sorties catégorie

Publié le par Ecole Saint Exupéry Linselles
Publié dans : #Sorties
Un moment d'immersion culturelle dans ce magnifique musée...
Un moment d'immersion culturelle dans ce magnifique musée...

Un moment d'immersion culturelle dans ce magnifique musée...

Le lundi 20 mars, nous sommes allés à Lille, au Palais des Beaux-Arts.

Dans la grande galerie de l’entrée nous avons découvert deux grands lustres commandés pour la réouverture du musée, en 1997.

Lustre de Gaetano Pesce, 1997

Lustre de Gaetano Pesce, 1997

Le thème de la visite de l'un des groupes était : « le corps et le mouvement ».

« Nous avons découvert des sculptures : statues en bronze, en plâtre et en marbre, en cire...

Nous avons vu aussi des peintures sur toile ou sur d’autres supports comme la céramique.

Rubens "Prométhée enchaîné" 1618 (huile sur toile), buste en cire, céramique...Rubens "Prométhée enchaîné" 1618 (huile sur toile), buste en cire, céramique...Rubens "Prométhée enchaîné" 1618 (huile sur toile), buste en cire, céramique...

Rubens "Prométhée enchaîné" 1618 (huile sur toile), buste en cire, céramique...

Les œuvres que nous avons découvertes ont pour thème la mythologie grecque ou romaine.

La mythologie est un ensemble de légendes inventées pour expliquer les phénomènes naturels ou humains.

Le personnage dont nous a parlé la guide s’appelle Cupidon : c’est le dieu romain de l’Amour, représenté avec son arc, ses flèches et qui porte des ailes sur ses épaules.

Cupidon est sculpté en bronze (mais on peut le découvrir en marbre dans un autre musée....puisque l’artiste utilise le même moule).

Piqué par une abeille et par une rose, nous observons l’expression d’un corps en mouvement.

Jean Antoine Idrac Amour piqué  1849 (bronze)

Jean Antoine Idrac Amour piqué 1849 (bronze)

Contrairement à lui, Narcisse est représenté en position statique. L’eau lui a renvoyé le reflet de son image et il est condamné à rester immobile…

La guide nous a montré comment l’artiste a repris l’ondulation de l’eau à travers son mouvement.

Ernest-Eugène Hiolle  Narcisse 1868 (plâtre)

Ernest-Eugène Hiolle Narcisse 1868 (plâtre)

La sculpture imposante appelée « La proie » nous montre, elle aussi, la violence des sentiments pendant un combat, notamment le regard du personnage….

 

Emile Edmond Peynot La proie 1888 (plâtre)
Emile Edmond Peynot La proie 1888 (plâtre)

Emile Edmond Peynot La proie 1888 (plâtre)

La légende de Cupidon et de Psyché nous a émerveillés…. »

Charles Antoine Coypel  "Psyché abandonnée par l’amour"

Charles Antoine Coypel "Psyché abandonnée par l’amour"

Le thème de la visite du second groupe était « le portrait ». Nous avons vu des tableaux et des sculptures de l’Antiquité jusqu’au XXe siècle.

Nous avons remarqué différentes façons de représenter une personne :

  • de la tête aux pieds (on peut dire aussi « de pied en cap » ou « en pied »
  • un mi-corps
  • un buste

Mais aussi :

  • de face
  • de profil
  • de trois quarts : ainsi, on peut voir les deux yeux mais aussi le nez dont on voit la forme.
Visite des CM1 au Palais des Beaux-Arts de Lille
Visite des CM1 au Palais des Beaux-Arts de Lille

Nous avons appris qu’un triptyque est un tableau en trois parties et souvent les personnages des côtés extérieurs regardent la partie centrale.

Triptyque dont la partie centrale a disparu

Triptyque dont la partie centrale a disparu

Visite des CM1 au Palais des Beaux-Arts de Lille
Visite des CM1 au Palais des Beaux-Arts de Lille
Visite des CM1 au Palais des Beaux-Arts de Lille

Textes des élèves de CM1

Photos de Mesdames Derieuw et Stephani

Voir les commentaires

Publié le par Ecole Saint Exupéry Linselles
Publié dans : #Sorties

Le jeudi 2 mars, les CM2 sont allés découvrir le musée du Louvre-Lens et notamment sa désormais célèbre Galerie du temps.

C'est au coeur du bassin minier que se trouve le musée du Louvre-Lens, inauguré en 2012. Le bâtiment présente une ligne épurée. Les matériaux dont il est composé sont des matières simples comme le béton, le verre et l'aluminium. Avec ses murs en verre, il est complètement intégré au paysage environnant, il est en constante liaison avec les terrils et les corons qui l'entourent et qui rappellent l'histoire des hommes qui ont vécu et travaillé en cet endroit...

Visite de la galerie du temps
Visite de la galerie du temps

Visite de la galerie du temps
Visite de la galerie du temps
Visite de la galerie du temps

Après la découverte de la vue générale du musée, les CM2 se sont rendues dans la galerie du temps. Petits et grands ont été surpris par l'importance de cet espace et par la diversité des oeuvres présentées : sculptures, tableaux, vaisselle, sarcophage, objets de la vie quotidienne etc..

La découverte de la galerie du temps
La découverte de la galerie du temps

La découverte de la galerie du temps

Elle rassemble 250 oeuvres venues du prestigieux musée du Louvre de Paris. Elles y sont exposées pour une durée de cinq ans avec un renouvellement partiel tous les ans. Les premières oeuvres  datent de moins 3500 ans avant JC. Elles viennent de Mésopotamie.

La visite s'est faite avec une observation plus accentuée des matières utilisées par les artistes au fil du temps.

Nous avons pu remarquer l'évolution de l'écriture, depuis les premiers signes tracés sur des tablettes d'argile séchée, puis sur de l'argile cuite. L'écriture évoluera vers une suite de signes différents selon les civilisations à travers le temps et l'espace...
Nous avons pu remarquer l'évolution de l'écriture, depuis les premiers signes tracés sur des tablettes d'argile séchée, puis sur de l'argile cuite. L'écriture évoluera vers une suite de signes différents selon les civilisations à travers le temps et l'espace...
Nous avons pu remarquer l'évolution de l'écriture, depuis les premiers signes tracés sur des tablettes d'argile séchée, puis sur de l'argile cuite. L'écriture évoluera vers une suite de signes différents selon les civilisations à travers le temps et l'espace...
Nous avons pu remarquer l'évolution de l'écriture, depuis les premiers signes tracés sur des tablettes d'argile séchée, puis sur de l'argile cuite. L'écriture évoluera vers une suite de signes différents selon les civilisations à travers le temps et l'espace...

Nous avons pu remarquer l'évolution de l'écriture, depuis les premiers signes tracés sur des tablettes d'argile séchée, puis sur de l'argile cuite. L'écriture évoluera vers une suite de signes différents selon les civilisations à travers le temps et l'espace...

Les oeuvres égyptiennes en pierre polie ou en bois peint ont retenu l'attention des enfants. Les explications sur la vie des pharaons étaient très intéressantes.
Les oeuvres égyptiennes en pierre polie ou en bois peint ont retenu l'attention des enfants. Les explications sur la vie des pharaons étaient très intéressantes.
Les oeuvres égyptiennes en pierre polie ou en bois peint ont retenu l'attention des enfants. Les explications sur la vie des pharaons étaient très intéressantes.

Les oeuvres égyptiennes en pierre polie ou en bois peint ont retenu l'attention des enfants. Les explications sur la vie des pharaons étaient très intéressantes.

Notre guide nous a fait observer les similitudes entre les statues grecques et les statues romaines. Durant l'Antiquité, les hommes naviguaient et découvraient chez leurs voisins de nouvelles techniques.
Notre guide nous a fait observer les similitudes entre les statues grecques et les statues romaines. Durant l'Antiquité, les hommes naviguaient et découvraient chez leurs voisins de nouvelles techniques.

Notre guide nous a fait observer les similitudes entre les statues grecques et les statues romaines. Durant l'Antiquité, les hommes naviguaient et découvraient chez leurs voisins de nouvelles techniques.

Devant le tableau représentant Saint Sébastien, nous avons appris que les artistes prenaient des plantes, de la pierre pilée et même certaines chenilles pour faire des pigments. Ils utilisaient l'huile mais aussi le blanc ou le jaune d'oeuf pour lier ces derniers.

Devant le tableau représentant Saint Sébastien, nous avons appris que les artistes prenaient des plantes, de la pierre pilée et même certaines chenilles pour faire des pigments. Ils utilisaient l'huile mais aussi le blanc ou le jaune d'oeuf pour lier ces derniers.

Pour finir, voici quelques impressions relevées en sortant du musée:

"Les sculptures étaient tellement bien conservées qu'on aurait dit qu'elles venaient d'être faites." Julian

"Moi, j'ai surtout aimé les sarcophages et les tableaux." Marion

"C'était bien. On n'a pas vu l'heure passer. J'ai trouvé que c'était bien d'avoir fait venir ici les tableaux et les sculptures du Louvre de Paris" Laura

Ce musée m'a impressionné avec sa construction en verre et en aluminium." Enzo

Voir les commentaires

Publié le par Ecole Saint Exupéry Linselles
Publié dans : #Activités pédagogiques, #Sorties

Rémi Chayé

Rémi Chayé

Cette année, toutes les classes, du CP au CM2, ont découvert au cinéma de Bousbecque, le film "Tout en haut du monde". Ce long métrage a été réalisé par Rémi Chayé et il a remporté en 2015, le prix du public à Annecy.La sélection était donc de qualité et cela s'est vu rapidement car l'attention de notre jeune public a été soutenue tout au long de la projection.

Et à la sortie, l'enthousiasme était général...

 

Cinéma de Noël:"Tout en haut du monde"
Cinéma de Noël:"Tout en haut du monde"
Cinéma de Noël:"Tout en haut du monde"

Ce film présentait de nombreux intérêts:

Il montrait la société bourgeoise russe au XIXème siècle, à travers ses modes de vie, ses règles. Il nous faisait découvrir la ville de Saint Pétersbourg, en 1882, avec ses imposants édifices au bord de la Néva et notamment sa bibliothèque dans l'Académie des sciences... Il montrait aussi l'évolution des technologies de l'époque: bateaux et trains à vapeur, les gares à l'architecture métallique...

Il nous rappelait aussi le courage de ces explorateurs qui dès cette époque, ont mené des expéditions pour tenter de conquérir le Pôle Nord...

Enfin, ce film était aussi un exemple de parcours initiatique et il tendait à nous démontrer combien à force de volonté et de courage, comme Sacha, l'héroïne, on pouvait parvenir un jour, à nos fins...

Cinéma de Noël:"Tout en haut du monde"
Cinéma de Noël:"Tout en haut du monde"
Cinéma de Noël:"Tout en haut du monde"
Cinéma de Noël:"Tout en haut du monde"
Cinéma de Noël:"Tout en haut du monde"
Cinéma de Noël:"Tout en haut du monde"
Cinéma de Noël:"Tout en haut du monde"
Cinéma de Noël:"Tout en haut du monde"
Cinéma de Noël:"Tout en haut du monde"

Voir les commentaires

Publié le par H. Verpoorten
Publié dans : #Sortie, #Sorties, #Activités pédagogiques

Jeudi 6 octobre 2016, tous les CE2 de l’école sont allés au Forum des Sciences de Villeneuve d’Ascq pour visiter l’exposition « Bon appétit », autour du thème de l’alimentation. Les enfants ont pu apprendre diverses choses, du tube digestif aux bienfaits d’une alimentation équilibrée, grâce au côté très ludique et interactif de l’exposition. Voici ce que les enfants en ont pensé… N’hésitez pas à y retourner en famille !

Mlle Verpoorten

 

J’ai bien aimé parce que je me suis bien amusé avec les jeux sur l’alimentation.  Lucas

J’ai aimé le jeu avec les assiettes, c’était génial. Je me suis bien amusée et j’ai appris beaucoup de choses. Camille

J’ai aimé quand on a joué à placer les aliments devant un lecteur, c’était trop drôle. Après, on a écouté une histoire. Axelle

J’ai adoré la machine qui permettait de savoir combien de sucre, de sel ou d’huile contiennent les aliments. J’ai aussi aimé un jeu où on tourne des manivelles pour faire avancer des assiettes. Martin

J’ai aimé parce qu’on a fait des jeux et on s’est amusés, il y avait une course d’assiettes, un baby-foot, une télé, un jeu de dessin… Mon jeu préféré c’est la course d’assiettes, je me suis bien amusée. Maëllyne

Ce que j’ai préféré, c’est la machine avec les tuyaux qui sont dans le ventre. Je n’ai pas aimé le jeu des assiettes parce que ça faisait mal aux bras ! Louise

J’ai adoré quand il y avait le jeu de la caissière. C’était rigolo parce qu’il y avait une crotte dans un toilette. J’ai aimé quand il y avait « l’ascenseur » avec plusieurs aliments. Lola

J’ai bien aimé la course des assiettes. C’était trop bien, je trouve que j’ai appris des choses sur l’alimentation. Faustine

J’ai adoré parce qu’il y avait des jeux et qu’on s’est bien amusés, c’était intéressant. Le jeu que j’ai le plus aimé c’est celui du distributeur, on voyait la quantité d’huile, de sucre et de sel que contiennent certains aliments. Lucie

J’ai adoré la course d’assiettes et la machine qui permettait de savoir si on aimait manger. Auguste

J’ai aimé les oreillettes dans lesquelles des personnes parlaient, et les devinettes. Timéo

J’ai bien aimé parce qu’il y avait des jeux et c’était amusant. Krystal

J’ai bien aimé parce que c’était intéressant et amusant. Pauline

J’ai tout aimé parce que c’était super rigolo. Bastien

J’ai aimé parce qu’il y avait des jeux pour bien connaître l’alimentation. Gaspar

Moi, mon jeu préféré, c’était quand il y avait une manette qu’on devait faire descendre pour écraser des aliments et il y avait un verre pour le sucre, un pour le sel et un autre pour l’huile que ces aliments contiennent. Je n’ai pas aimé le jeu où il fallait mettre des aliments dans des caddies. Juliette

J’ai aimé le jeu où il fallait monter sur une roue pour savoir si on aimait manger ensemble ou pas. Thomas

J’ai aimé le distributeur parce que nous avons vu combien il y avait de sucre, d’huile et de sel dans du coca ou un petit gâteau. Noémie D

Moi, ce que j’ai surtout bien aimé, c’était quand on devait faire avancer une assiette. Moi j’ai fait avancer les haricots verts. Valentin

J’ai adoré la course d’assiettes et la machine sur le corps humain. Et puis le petit film était drôle. Arthur

J’ai adoré certains jeux, comme le baby-foot et le jeu des aliments où on pouvait perdre kcal. Je pouvais jouer à plein de jeux différents et très très amusants. C’était une belle journée au musée ! Gabin

Moi, ce que j’ai préféré, c’est le baby-foot. J’ai vu des choses très intéressantes. J’ai aimé tous les jeux, surtout la course d’assiettes. C’était trop bien ! Timothé

J’ai tout adoré, il y avait plein de choses intéressantes. Il y avait un baby-foot, un moulin, et une machine sur le cycle de l’alimentation, de la bouche aux fesses… Mais ce que j’ai préféré, c’était la « disco ». C’était super ! Nathan

J’ai tout aimé même si je n’ai pas tout fait.  Aimeryck

 

Sortie au Forum des Sciences (CE2V)
Sortie au Forum des Sciences (CE2V)
Sortie au Forum des Sciences (CE2V)
Sortie au Forum des Sciences (CE2V)
Sortie au Forum des Sciences (CE2V)
Sortie au Forum des Sciences (CE2V)
Sortie au Forum des Sciences (CE2V)
Sortie au Forum des Sciences (CE2V)
Sortie au Forum des Sciences (CE2V)
Sortie au Forum des Sciences (CE2V)
Sortie au Forum des Sciences (CE2V)
Sortie au Forum des Sciences (CE2V)
Sortie au Forum des Sciences (CE2V)
Sortie au Forum des Sciences (CE2V)
Sortie au Forum des Sciences (CE2V)
Sortie au Forum des Sciences (CE2V)
Sortie au Forum des Sciences (CE2V)
Sortie au Forum des Sciences (CE2V)
Sortie au Forum des Sciences (CE2V)
Sortie au Forum des Sciences (CE2V)

Voir les commentaires

Publié le par Ecole Saint Exupéry Linselles
Publié dans : #Sorties

Monsieur le Maire était présent à la réunion qui s'est déroulée en juin dernier. Il tenait à ce projet. Sa volonté était de convaincre les équipes enseignantes de faire participer leurs élèves du CM2, au concours organisé par l'association des anciens combattants, sur le thème de la guerre de 1914-1918. En contre partie, il proposait un partenariat entre ces deux interlocuteurs et la Municipalité pour préparer une sortie à Ypres, avec la visite de son musée, de son mémorial et d'un cimetière.

Les directrices des deux écoles ont adhéré immédiatement à cette proposition parce que la "grande guerre" est un thème qu'elles enseignent dans leur classe chaque année, conformément aux programmes scolaires et parce qu'elles sont convaincues de la nécessité de faire connaître aux enfants ces événements majeurs qui ont tant marqué les Français dans leur quotidien et qui ont eu tant de conséquences sur les années qui ont suivi...

Les copies des élèves ont été rendues pour le 7 octobre et la sortie à Ypres s'est déroulée au milieu du mois, juste avant les vacances scolaires,en présence de plusieurs membres de l'unité locale des AC de Linselles. Les résultats du concours seront connus lors de la réception qui suivra les cérémonies officielles du 11 novembre.

 

En descendant du bus, les enfants ont été surpris par l'architecture flamande du vaste édifice des halls aux draps où se tient le musée.
En descendant du bus, les enfants ont été surpris par l'architecture flamande du vaste édifice des halls aux draps où se tient le musée.
En descendant du bus, les enfants ont été surpris par l'architecture flamande du vaste édifice des halls aux draps où se tient le musée.

En descendant du bus, les enfants ont été surpris par l'architecture flamande du vaste édifice des halls aux draps où se tient le musée.

Contrairement à leur apparence, ces constructions sont relativement récentes puisque à la fin de la première  mondiale, Ypres n'était qu'un champs de ruines...

Contrairement à leur apparence, ces constructions sont relativement récentes puisque à la fin de la première mondiale, Ypres n'était qu'un champs de ruines...

La découverte de cette histoire se faisait surtout en interactivité, ce qui n'était pas pour déplaire à un jeune public. Les présentations étaient clairement exposées.
La découverte de cette histoire se faisait surtout en interactivité, ce qui n'était pas pour déplaire à un jeune public. Les présentations étaient clairement exposées.
La découverte de cette histoire se faisait surtout en interactivité, ce qui n'était pas pour déplaire à un jeune public. Les présentations étaient clairement exposées.

La découverte de cette histoire se faisait surtout en interactivité, ce qui n'était pas pour déplaire à un jeune public. Les présentations étaient clairement exposées.

Sortie à Ypres: un beau partenariat entre les écoles, l'association des anciens combattants et la Municipalité
La restauration dans la cafétaria du musée a été un moment de partage, dans une ambiance des plus joyeuses...

La restauration dans la cafétaria du musée a été un moment de partage, dans une ambiance des plus joyeuses...

L'après-midi a été consacrée a une visite guidée du mémorial britannique qui a fortement impressionné les élèves.Des listes de noms de soldats morts au combat s'étiraient sur des mètres et des mètres....
L'après-midi a été consacrée a une visite guidée du mémorial britannique qui a fortement impressionné les élèves.Des listes de noms de soldats morts au combat s'étiraient sur des mètres et des mètres....
L'après-midi a été consacrée a une visite guidée du mémorial britannique qui a fortement impressionné les élèves.Des listes de noms de soldats morts au combat s'étiraient sur des mètres et des mètres....

L'après-midi a été consacrée a une visite guidée du mémorial britannique qui a fortement impressionné les élèves.Des listes de noms de soldats morts au combat s'étiraient sur des mètres et des mètres....

Le 12 novembre de chaque année, une cérémonie se déroule autour de cette statue indienne, en mémoire des soldats indiens tombés sur le front. Les classes ont découvert au bas des remparts,ce cimetière anglais qui fait partie des 130 autres qui entourent la ville d'Ypres.
Le 12 novembre de chaque année, une cérémonie se déroule autour de cette statue indienne, en mémoire des soldats indiens tombés sur le front. Les classes ont découvert au bas des remparts,ce cimetière anglais qui fait partie des 130 autres qui entourent la ville d'Ypres.
Le 12 novembre de chaque année, une cérémonie se déroule autour de cette statue indienne, en mémoire des soldats indiens tombés sur le front. Les classes ont découvert au bas des remparts,ce cimetière anglais qui fait partie des 130 autres qui entourent la ville d'Ypres.

Le 12 novembre de chaque année, une cérémonie se déroule autour de cette statue indienne, en mémoire des soldats indiens tombés sur le front. Les classes ont découvert au bas des remparts,ce cimetière anglais qui fait partie des 130 autres qui entourent la ville d'Ypres.

Enfin, il fallait s'arrêter devant cet anneau, symbole de paix. Ce mot était inscrit dans toutes les langues...

Enfin, il fallait s'arrêter devant cet anneau, symbole de paix. Ce mot était inscrit dans toutes les langues...

L'école remercie la Municipalité et l'unité locale des anciens combattants de Linselles qui ont largement contribué au financement de ce projet.

                                                                                                                         Mme Noël

Voir les commentaires

Publié le par Ecole Saint Exupéry Linselles
Publié dans : #Sorties
Carosse du 18ème siècle
Carosse du 18ème siècle

La sortie des CM2 à Compiègne comportait une troisième visite: le musée de l'automobile, situé dans une aile du palais. Elle fut particulièrement intéressante parce que cet endroit comptait une impressionnante collection de moyens de transport depuis le char romain aux premières automobiles de la fin du 19ème siècle, en passant par les hippomobiles...

Traîneau, calèche pour petits princes et princesses...
Traîneau, calèche pour petits princes et princesses...

Traîneau, calèche pour petits princes et princesses...

Durant des siècles, le cheval a permis les déplacements des personnes mais n'oublions pas que l'homme aussi a été longtemps un conducteur indispensable pour transporter les voyageurs...
Durant des siècles, le cheval a permis les déplacements des personnes mais n'oublions pas que l'homme aussi a été longtemps un conducteur indispensable pour transporter les voyageurs...
Durant des siècles, le cheval a permis les déplacements des personnes mais n'oublions pas que l'homme aussi a été longtemps un conducteur indispensable pour transporter les voyageurs...

Durant des siècles, le cheval a permis les déplacements des personnes mais n'oublions pas que l'homme aussi a été longtemps un conducteur indispensable pour transporter les voyageurs...

Ces carosses royaux et impériaux montraient le faste dans lequel vivaient les personnalités qu'ils transportaient...
Ces carosses royaux et impériaux montraient le faste dans lequel vivaient les personnalités qu'ils transportaient...
Ces carosses royaux et impériaux montraient le faste dans lequel vivaient les personnalités qu'ils transportaient...

Ces carosses royaux et impériaux montraient le faste dans lequel vivaient les personnalités qu'ils transportaient...

La Mancelle construite en 1878 par Amédée Bollée, véhicule à vapeur était un peu plus légère que la précédente, "L'obéissante" (2,7 tonnes). Elle était capable de rouler à 40 kms/h. Ces deux automobiles furent les premières qui ont été construites pour la population civile.
La Mancelle construite en 1878 par Amédée Bollée, véhicule à vapeur était un peu plus légère que la précédente, "L'obéissante" (2,7 tonnes). Elle était capable de rouler à 40 kms/h. Ces deux automobiles furent les premières qui ont été construites pour la population civile.
La Mancelle construite en 1878 par Amédée Bollée, véhicule à vapeur était un peu plus légère que la précédente, "L'obéissante" (2,7 tonnes). Elle était capable de rouler à 40 kms/h. Ces deux automobiles furent les premières qui ont été construites pour la population civile.

La Mancelle construite en 1878 par Amédée Bollée, véhicule à vapeur était un peu plus légère que la précédente, "L'obéissante" (2,7 tonnes). Elle était capable de rouler à 40 kms/h. Ces deux automobiles furent les premières qui ont été construites pour la population civile.

Au début du 20ème siècle, se développa le moteur à explosion. La voiture devint plus facile à démarrer, plus légère, plus maniable... Elle remporta un vif succès d'abord auprès des classes les plus aisées. Ce ne sera qu'après la seconde guerre mondiale que progressivement l'automobile se développa dans les foyers français.
Au début du 20ème siècle, se développa le moteur à explosion. La voiture devint plus facile à démarrer, plus légère, plus maniable... Elle remporta un vif succès d'abord auprès des classes les plus aisées. Ce ne sera qu'après la seconde guerre mondiale que progressivement l'automobile se développa dans les foyers français.
Au début du 20ème siècle, se développa le moteur à explosion. La voiture devint plus facile à démarrer, plus légère, plus maniable... Elle remporta un vif succès d'abord auprès des classes les plus aisées. Ce ne sera qu'après la seconde guerre mondiale que progressivement l'automobile se développa dans les foyers français.

Au début du 20ème siècle, se développa le moteur à explosion. La voiture devint plus facile à démarrer, plus légère, plus maniable... Elle remporta un vif succès d'abord auprès des classes les plus aisées. Ce ne sera qu'après la seconde guerre mondiale que progressivement l'automobile se développa dans les foyers français.

Enfin, notre guide a porté notre attention sur ce prototype de voiture électrique, "La jamais contente", construite en 1899, par l'ingénieur belge Jenatzy. Ce véhicule capable pourtant de rouler à 100kms/h n'a pas intéressé les constructeurs français qui ont préféré travailler sur le moteuur à combustion.
Enfin, notre guide a porté notre attention sur ce prototype de voiture électrique, "La jamais contente", construite en 1899, par l'ingénieur belge Jenatzy. Ce véhicule capable pourtant de rouler à 100kms/h n'a pas intéressé les constructeurs français qui ont préféré travailler sur le moteuur à combustion.
Enfin, notre guide a porté notre attention sur ce prototype de voiture électrique, "La jamais contente", construite en 1899, par l'ingénieur belge Jenatzy. Ce véhicule capable pourtant de rouler à 100kms/h n'a pas intéressé les constructeurs français qui ont préféré travailler sur le moteuur à combustion.

Enfin, notre guide a porté notre attention sur ce prototype de voiture électrique, "La jamais contente", construite en 1899, par l'ingénieur belge Jenatzy. Ce véhicule capable pourtant de rouler à 100kms/h n'a pas intéressé les constructeurs français qui ont préféré travailler sur le moteuur à combustion.

Voir les commentaires

Publié le par Ecole Saint Exupéry Linselles
Publié dans : #Sorties
Les CM2 découvrent la clairière de l'Armistice à Rethondes

Au cœur de la forêt de Compiègne, se trouve la clairière de l'Armistice, près de Rethondes. Dans celle-ci, on découvre des monuments à forte portée symbolique mais aussi et surtout un musée qui renferme une voiture de locomotive, semblable à celle où a été signé le 11 novembre 1918, l'armistice, acte qui marquait la fin des combats.

Il faudra attendre le traité de Versailles en 1919, pour que la paix soit actée entre la France et l'empire allemand et que l'on fixe les modalités de la fin de la grande guerre, suite à la défaite allemande.

Avant de commencer la visite, un petit pain au chocolat a donné des forces à chacun.
Avant de commencer la visite, un petit pain au chocolat a donné des forces à chacun.
Avant de commencer la visite, un petit pain au chocolat a donné des forces à chacun.

Avant de commencer la visite, un petit pain au chocolat a donné des forces à chacun.

Des bénévoles, passionnés d'histoire, nous ont proposé la découverte de ces lieux.
Des bénévoles, passionnés d'histoire, nous ont proposé la découverte de ces lieux.
Des bénévoles, passionnés d'histoire, nous ont proposé la découverte de ces lieux.

Des bénévoles, passionnés d'histoire, nous ont proposé la découverte de ces lieux.

L'anneau de la paix,  la chute de l'aigle, symbolisant la défaite allemande, la statue du Maréchal Foch.
L'anneau de la paix,  la chute de l'aigle, symbolisant la défaite allemande, la statue du Maréchal Foch.
L'anneau de la paix,  la chute de l'aigle, symbolisant la défaite allemande, la statue du Maréchal Foch.

L'anneau de la paix, la chute de l'aigle, symbolisant la défaite allemande, la statue du Maréchal Foch.

Les CM2 découvrent la clairière de l'Armistice à Rethondes
Les CM2 découvrent la clairière de l'Armistice à Rethondes
Les CM2 découvrent la clairière de l'Armistice à Rethondes
Le 11 juin 1940, après avoir envahi le Nord de la France, on signera à nouveau l'Armistice. Hitler viendra sur ces lieux.Il voudra ainsi effacer l'affront subi en 1918.Puis la voiture d'origine sera envoyée en Allemagne et accidentellement, elle prendra feu. Plus tard, on choisira cette voiture, semblable à la première et on édifiera un musée.
Le 11 juin 1940, après avoir envahi le Nord de la France, on signera à nouveau l'Armistice. Hitler viendra sur ces lieux.Il voudra ainsi effacer l'affront subi en 1918.Puis la voiture d'origine sera envoyée en Allemagne et accidentellement, elle prendra feu. Plus tard, on choisira cette voiture, semblable à la première et on édifiera un musée.
Le 11 juin 1940, après avoir envahi le Nord de la France, on signera à nouveau l'Armistice. Hitler viendra sur ces lieux.Il voudra ainsi effacer l'affront subi en 1918.Puis la voiture d'origine sera envoyée en Allemagne et accidentellement, elle prendra feu. Plus tard, on choisira cette voiture, semblable à la première et on édifiera un musée.

Le 11 juin 1940, après avoir envahi le Nord de la France, on signera à nouveau l'Armistice. Hitler viendra sur ces lieux.Il voudra ainsi effacer l'affront subi en 1918.Puis la voiture d'origine sera envoyée en Allemagne et accidentellement, elle prendra feu. Plus tard, on choisira cette voiture, semblable à la première et on édifiera un musée.

Visite guidée du musée.
Visite guidée du musée.
Visite guidée du musée.

Visite guidée du musée.

La possibilité de toucher et même de manipuler des équipements de soldats a été très appréciée.
La possibilité de toucher et même de manipuler des équipements de soldats a été très appréciée.
La possibilité de toucher et même de manipuler des équipements de soldats a été très appréciée.

La possibilité de toucher et même de manipuler des équipements de soldats a été très appréciée.

Souvenirs du pique-nique lors de cette sortie.
Souvenirs du pique-nique lors de cette sortie.
Souvenirs du pique-nique lors de cette sortie.

Souvenirs du pique-nique lors de cette sortie.

Voir les commentaires

Publié le par Ecole Saint Exupéry Linselles
Publié dans : #Sorties

Le lundi 6 juin, les classes de CE2 de Mesdames Botta, Ganter et Hallynck sont allées au

Parc archéologique Asnapio situé à Villeneuve d’Ascq.

Cette visite retrace à partir de reconstitutions archéologiques, l’évolution de l’habitat dans le nord de la France, du Néolithique à la fin du Moyen âge.

Très ludique et attractive, elle s’inscrit naturellement dans le cadre du programme des CE2 en racontant l’histoire de nos ancêtres .

Pour nos élèves, cette visite est une découverte qui permet d'imaginer comment on vivait il y a plusieurs milliers d'années. A cette époque de notre histoire, les hommes préhistoriques utilisaient tout ce qu'ils trouvaient dans la nature pour se nourrir, mais aussi pour se loger.

La journée s’est déroulée en deux temps :

- visite du site.

- atelier « Parures » pour un groupe et atelier « Construction » pour l’autre.

Tous, enfants comme adultes ont mis la main à la pâte.

Un excellent plongeon dans le temps!

Atelier Parures: fabrication de colliers en argile et en pierre frottée, puis tatouages comme à la l'époque préhistorique avec des pigments naturels.
Atelier Parures: fabrication de colliers en argile et en pierre frottée, puis tatouages comme à la l'époque préhistorique avec des pigments naturels.Atelier Parures: fabrication de colliers en argile et en pierre frottée, puis tatouages comme à la l'époque préhistorique avec des pigments naturels.Atelier Parures: fabrication de colliers en argile et en pierre frottée, puis tatouages comme à la l'époque préhistorique avec des pigments naturels.
Atelier Parures: fabrication de colliers en argile et en pierre frottée, puis tatouages comme à la l'époque préhistorique avec des pigments naturels.Atelier Parures: fabrication de colliers en argile et en pierre frottée, puis tatouages comme à la l'époque préhistorique avec des pigments naturels.

Atelier Parures: fabrication de colliers en argile et en pierre frottée, puis tatouages comme à la l'époque préhistorique avec des pigments naturels.

Reconstitutions de vestiges, d'objets et de l'habitat de l'époque Néolitique Reconstitutions de vestiges, d'objets et de l'habitat de l'époque Néolitique
Reconstitutions de vestiges, d'objets et de l'habitat de l'époque Néolitique

Reconstitutions de vestiges, d'objets et de l'habitat de l'époque Néolitique

Découverte des matériaux de construction d'une maison du Néolithique.

Découverte des matériaux de construction d'une maison du Néolithique.

Atelier Construction: préparation du bois, élévation des poutres, fixation et tressage de branches de noistier, consolidation et finalisation de l'ouvrage  avec du torchis.
Atelier Construction: préparation du bois, élévation des poutres, fixation et tressage de branches de noistier, consolidation et finalisation de l'ouvrage  avec du torchis.Atelier Construction: préparation du bois, élévation des poutres, fixation et tressage de branches de noistier, consolidation et finalisation de l'ouvrage  avec du torchis.
Atelier Construction: préparation du bois, élévation des poutres, fixation et tressage de branches de noistier, consolidation et finalisation de l'ouvrage  avec du torchis.Atelier Construction: préparation du bois, élévation des poutres, fixation et tressage de branches de noistier, consolidation et finalisation de l'ouvrage  avec du torchis.
Atelier Construction: préparation du bois, élévation des poutres, fixation et tressage de branches de noistier, consolidation et finalisation de l'ouvrage  avec du torchis.Atelier Construction: préparation du bois, élévation des poutres, fixation et tressage de branches de noistier, consolidation et finalisation de l'ouvrage  avec du torchis.Atelier Construction: préparation du bois, élévation des poutres, fixation et tressage de branches de noistier, consolidation et finalisation de l'ouvrage  avec du torchis.

Atelier Construction: préparation du bois, élévation des poutres, fixation et tressage de branches de noistier, consolidation et finalisation de l'ouvrage avec du torchis.


Texte et photos des enseignantes de CE2

Voir les commentaires

Publié le par Ecole Saint Exupéry Linselles
Publié dans : #Sorties

1. Dans la matinée du mardi 3 mai, les 3 classes de CM1 de l’école Saint-Exupéry sont allées visiter la mine de Lewarde pour découvrir l'excellente reconstitution de l’univers minier et pour comprendre la dure réalité de ce travail.

Cette première visite était une vraie leçon d’histoire tant par les aménagements souterrains et extérieurs, tant par le vocabulaire précis et varié des guides, que par la variété des supports utilisés...

Retour en images sur la visite de la mine reconstituée...

Arrivée sur le"carreau"
Arrivée sur le"carreau"
Arrivée sur le"carreau"

Arrivée sur le"carreau"

Le casque est obligatoire avant la descente au"fond"

Le casque est obligatoire avant la descente au"fond"

Première approche de la mine : une leçon d'histoire commence...

Première approche de la mine : une leçon d'histoire commence...

Découverte des premières techniques d'extraction et des moyens utilisés.Découverte des premières techniques d'extraction et des moyens utilisés.Découverte des premières techniques d'extraction et des moyens utilisés.
Découverte des premières techniques d'extraction et des moyens utilisés.

Découverte des premières techniques d'extraction et des moyens utilisés.

Visite de la "salle des pendus" : vestiaire et douches pour les mineurs.

Visite de la "salle des pendus" : vestiaire et douches pour les mineurs.

Petit détour par la "lampisterie"

Petit détour par la "lampisterie"

Gigantesque machine industrielle impressionnante...

Gigantesque machine industrielle impressionnante...

2. L’après- midi, nos élèves ont découvert un lieu tout autant chargé d’histoire : le site des terrils de Loos-en-Gohelle.

Sous un beau soleil printanier, captivés par des visites guidées de grande qualité, nos élèves ont découvert le lien entre l’activité d’extraction du charbon et ces monts constitués de roches, témoins d’un passé laborieux.

Ils y ont appris énormément de choses sur la nature et l’écosystème de ce site qui constitue un héritage du bassin minier.

En route pour une balade culturelle inoubliable…

Prêts pour l'ascension du terril.

Prêts pour l'ascension du terril.

Vue magnifique sur les « openfields » (champs ouverts)...

Vue magnifique sur les « openfields » (champs ouverts)...

Et sur le bassin minier : architecture industrielle et habitat particulier (corons et cités pavillonnaires)

Et sur le bassin minier : architecture industrielle et habitat particulier (corons et cités pavillonnaires)

Merci à nos guides pour cette visite de grande qualité.
Merci à nos guides pour cette visite de grande qualité.

Merci à nos guides pour cette visite de grande qualité.

Textes de Mme Ganter
Photos de Mesdames Ratajczak et Ganter

Voir les commentaires

Publié le par Ecole Saint Exupéry Linselles
Publié dans : #Sorties
"Chagall et la musique" (1)

Chagall était passionné de musique. Il aimait écouter "La flûte enchantée" de Mozart, son compositeur préféré pendant qu'il peignait. Dans ses tableaux, ses personnages, ses animaux volent, virevoltent au son des violons, des lyres ou violoncelles. La musique, constamment présente, raconte son enfance en Russie, son amour pour sa femme Bella, sa religion juive, sa passion pour le théâtre, l'opéra et le cirque...

Deux premières classes sont allées découvrir l'exposition qui lui est actuellement consacrée, au musée de la Piscine à Roubaix.

"Chagall et la musique" (1)
"Chagall et la musique" (1)
"Chagall et la musique" (1)
Les CM2 de Mme Noël et Melle Maerten

Les CM2 de Mme Noël et Melle Maerten

Les CM1/CM2 de Melle Verpoorten

Les CM1/CM2 de Melle Verpoorten

Elles ont d'abord visité l'exposition puis elles ont participé à un atelier. Enfants, parents accompagnateurs et enseignants ont beaucoup apprécié cette sortie, qui était de qualité.

"Chagall et la musique" (1)
"Chagall et la musique" (1)
"Chagall et la musique" (1)
"Chagall et la musique" (1)
"Chagall et la musique" (1)
"Chagall et la musique" (1)
"Chagall et la musique" (1)
"Chagall et la musique" (1)
"Chagall et la musique" (1)

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Articles récents

MENUS de la semaine

Lundi3 juillet

---

Haricots verts vinaigrette

---

Aiguillette de poulet - "Poisson blanc"

---

Semoule - Légumes couscous

---

Brie - Fruits de saison

 

Mardi 4 juillet

---

Pastèque

---

Omelette sauce tomate

---

Pâtes torti - Brocolis

---

Fromage râpé

---

Salade de fruits

 

Jeudi 6 juillet

---

Radis

---

Boulettes de boeuf sauce brune - " Steak de quinoa "

---

Purée salade verte

---

Petit suisse - Fruits de saison

---

Vendredi 7 juillet

---

Cola

---

Hamburger - " nuggets de poisson "

---

Potatoes

---

Glace

 

 

 

 

 

 

 

 

Hébergé par Overblog