Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ecole PREVERT-EXUPERY LINSELLES 59126

Journal de bord des élèves de l'école Prévert Saint-Exupéry de Linselles : actions, animations, spectacles, sorties, voyages...

Publié le par Ecole Saint Exupéry Linselles

Bonjour chers parents, frères et sœurs, grands-parents,  amis et fidèles visiteurs de ce blog.

Vous êtes peut-être tranquillement encore en pyjama en ce mercredi matin à prendre votre temps chez vous. Pour nous, c'est bien différent. Depuis 8h30 environ, nous sommes arrivés à Calais et nous sommes prêts à découvrir cette ville. (hé oui, nous, on est en super forme et on ne veut pas perdre une miette de temps durant ce séjour!)

Cette approche de la ville va se faire en deux temps et de deux manières: un groupe commencera par une vue d'ensemble de la ville depuis les 60 m de haut du phare, pendant que l'autre groupe fera une chasse au trésor avec une balade qui les mènera devant les principaux monuments de cette cité. Ensuite, on inversera.

Mme Mahidi  emmène son groupe en premier en direction du phare.

 

 

La visite commence par une explication sur le phare et ses évolutions technologiques au fil du temps.
La visite commence par une explication sur le phare et ses évolutions technologiques au fil du temps.
La visite commence par une explication sur le phare et ses évolutions technologiques au fil du temps.
La visite commence par une explication sur le phare et ses évolutions technologiques au fil du temps.

La visite commence par une explication sur le phare et ses évolutions technologiques au fil du temps.

Maintenant, il ne reste plus qu'à monter les 271 marches. 

Au début, pas de problème. on se sent les plus forts et cela ne nous fait pas peur. Mais, au fur et à mesure, croyez-nous, cela fait mal aux mollets. Et à ce moment là, on regrette sincèrement la douceur du canapé du mercredi matin.
Au début, pas de problème. on se sent les plus forts et cela ne nous fait pas peur. Mais, au fur et à mesure, croyez-nous, cela fait mal aux mollets. Et à ce moment là, on regrette sincèrement la douceur du canapé du mercredi matin.
Au début, pas de problème. on se sent les plus forts et cela ne nous fait pas peur. Mais, au fur et à mesure, croyez-nous, cela fait mal aux mollets. Et à ce moment là, on regrette sincèrement la douceur du canapé du mercredi matin.
Au début, pas de problème. on se sent les plus forts et cela ne nous fait pas peur. Mais, au fur et à mesure, croyez-nous, cela fait mal aux mollets. Et à ce moment là, on regrette sincèrement la douceur du canapé du mercredi matin.

Au début, pas de problème. on se sent les plus forts et cela ne nous fait pas peur. Mais, au fur et à mesure, croyez-nous, cela fait mal aux mollets. Et à ce moment là, on regrette sincèrement la douceur du canapé du mercredi matin.

Mme Mahidi nous encourage, mais la montée est dure et surtout elle nous semble sans fin. Notre guide nous fait observer la lentille de Fresnel et nous rappelle que la lumière du phare est visible jusqu'à 41 kms. Intéressant, oui, mais il reste combien de marches?
Mme Mahidi nous encourage, mais la montée est dure et surtout elle nous semble sans fin. Notre guide nous fait observer la lentille de Fresnel et nous rappelle que la lumière du phare est visible jusqu'à 41 kms. Intéressant, oui, mais il reste combien de marches?
Mme Mahidi nous encourage, mais la montée est dure et surtout elle nous semble sans fin. Notre guide nous fait observer la lentille de Fresnel et nous rappelle que la lumière du phare est visible jusqu'à 41 kms. Intéressant, oui, mais il reste combien de marches?

Mme Mahidi nous encourage, mais la montée est dure et surtout elle nous semble sans fin. Notre guide nous fait observer la lentille de Fresnel et nous rappelle que la lumière du phare est visible jusqu'à 41 kms. Intéressant, oui, mais il reste combien de marches?

Et soudain, on voit la lumière du ciel! Youpi, on est tout près du but! Voilà, on l'a fait!

3 ème jour: à l'assaut du phare de Calais

On voit tout Calais et son bord de mer. C'est superbe! Mme Mahidi avait raison. Il fallait faire cet effort. 

"Allez, les enfants! Maintenant, on redescend. On va aller faire la chasse au trésor dans Calais, comme le groupe de Mme Debarbieux." s'exclame Mme Mahidi.

Bon, la descente, ce sera plus facile. Qu'est ce qui nous attend maintenant? A suivre.

Commenter cet article

Articles récents

MENUS de la semaine

Lundi 21 mai

 

-------------------------

Mardi 22 mai

Macédoine de légumes

---

Nuggets de volaille " Nuggets de poisson"

---

Pâtes papillons sauce tomate et jeunes carottes

---

Fruits de saison

-------------------------

Jeudi  24 mai

Oeuf du mimosa

Dos de colin sauce hollandaise

---

Blé et ratatouille

---

Tomme blanche et produits laitiers locaux

 

Vendredi 25 mai

 

Animation les Iles

---

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hébergé par Overblog